Harmattan - Librairie Internationale

au carrefour des cultures

Vous êtes dans : Harmattan - Librairie Internationale > Sélections >

Flux RSS de la sélection Flux RSS

Chung-Hing, Chants de thé, édition Delatour

Quelques livres qui ont attiré notre attention

Page precedente 1234 ... Page precedente
  • el sexto
  • José María Arguedas
  • Metailie - 17 Octobre 2011
  • 9782864247593
  • Le jeune Gabriel est incarcéré au pénitencier El Sexto, au centre de Lima, dans le cadre de la répression des mouvements d’opposition étudiants.
    Là, il va rencontrer des représentants des partis politiques qui luttent contre le pouvoir despotique. Il découvre les hiérarchies de la prison, où en fonction des étages se côtoient en haut les politiques, puis les droits communs et les délinquants sexuels, et enfin, au rez-de-chaussée, les clochards. Les politiques se divisent entre partisans de l’APRA (de gauche) et communistes, considérés comme “vendus à l’étranger”. Sous la direction de Poignard les droits communs font régner leur loi, distribuent la drogue et forcent les homosexuels à la prostitution. Gabriel se lie avec Camac, son compagnon de cellule originaire des Andes, syndicaliste communiste, un homme honnête et droit auquel tous rendront hommage quand il mourra.
    Il fait la connaissance de Pucasmayo, l’homme jovial, espoir du parti apriste de sa région, qui abattu par la maladie se suicidera pour protester contre l’avilissement auquel est soumis le jeune La Fleur, prostitué par Poignard et devenu fou. Les maîtres de cet inframonde, Poignard, Maravi et Rosita, l’homosexuel à la voix d’ange, luttant pour le pouvoir, s’affrontent à mort. L’assassinat de Poignard déclenchera une répression brutale qui mettra à jour la totale malhonnêteté des autorités légales. Construit sur des dialogues ce roman est, comme le souligne M.
    Vargas Llosa, remarquable par la structuration des “personnages collectifs, ces entités grégaires absorbant l’individu effacé par l’ensemble, fonctionnant avec une synchronie de ballet”. J. M. Arguedas, emprisonné en 1938 pour avoir manifesté contre l’arrivée à Lima d’un représentant de Mussolini, a défini El Sexto comme, à la fois, une école du vice et une école de la générosité. Un grand classique de la littérature latino-américaine.
    Ce roman a été inspiré à l’auteur par son expérience de la prison politique en 1938.
  • Prix : 18.50 €
Quantité :
  • apportez-moi Octavio Paz
  • Federico Vite
  • Alvik - 23 Juin 2011
  • 9782914833998
  • Pour sa dernière affaire, le commandant Ojeda décrète que la veuve Polkon a assassiné son fils et que cela ferait un très bon sujet pour le roman qu'il a toujours rêvé d'écrire.
    C'est pourquoi il se tire une balle dans le pied afin de se consacrer pleinement à l'écriture. Alors qu'elle est accusée d'infanticide et habitée par l'esprit de son fils Rogelio, Nadia Polkon retrouve la joie de vivre grâce aux bienfaits de l'orgasme et se lance dans une carrière de journaliste médium. De son côté, en mal d'inspiration, Ojeda décide de s'offrir raide du poète et prix Nobel Octavio Paz, qu'il fait donc kidnapper.
    Mais don Octavio ne compte pas se laisser faire. Et s'il voyait là l'opportunité de signer enfin son premier roman ? Du chantage littéraire, des policiers fainéants et corrompus, une justice expéditive et des voitures qui tombent en panne systématiquement... Vite nous offre un conte absurde sur la société mexicaine et le monde littéraire où se mêlent délicieusement ironie et humour noir.
  • Prix : 10.14 €
Quantité :
  • alexandre soljenitsyne le courage d ecrire
  • Georges Nivat
  • Syrtes - 26 Mai 2011
  • 9782845451643
  • Des millions de lecteurs ont eu leur vie accompagnée par Alexandre Soljenitsyne, ont suivi avec passion sa lutte solitaire contre un empire qui semblait établi pour un bon millénium, ont eu la révélation de L’Archipel du Goulag, puis, moins nombreux, mais encore des centaines de milliers ont suivi l’aventure de La Roue rouge. On aurait pu croire que rien ne resterait de la première moitié de vie : que pouvait préserver une mère seule courbée sous la misère, marquée par la tare d’une origine sociale et d’une fidélité à la religion ? Que pouvait-il rester des années de guerre, de captivité, de bagne, des débuts littéraires dans une absolue clandestinité ? Eh bien non ! Outre l’énorme laboratoire de l’écrivain après son expulsion d’URSS quand enfin il trouve des conditions normales d’écriture, il nous reste, ô miracle !, des cahiers d’écolier, des écrits d’adolescent, des textes rédigés en secret à la prison-laboratoire. Plus quelques reliques de famille, deux albums de photos qu’il prit lui-même à Kok-Terek, pendant sa relégation au Kazakhstan. Ce livre rend compte des multiples facettes de ce géant de l’écriture : étude d’ensemble, articles ciblés sur quelques aspects (la réception de l’écrivain, les biographies qui lui ont été consacrées), des témoignages (ses deux principaux traducteurs, son éditeur en russe, son agent littéraire mondial, le compositeur Gilbert Amy, sa dernière biographe). Il compte également des inédits : plusieurs lettres dont l’émouvante lettre à Spiridon (le concierge de la charachka), une grande lettre à Lydia Tchoukovskaïa, des fragments du Journal R-17, trois textes qui sont des « lectures » faites par Soljenitsyne : « Mon L e r m o n tov », « Ivan Chmeliov et son Soleil des morts », « Le P é te r s b o u rg d’Andreï Biely ».
  • Prix : 65.92 €
Quantité :
  • les lunes de Barcelone
  • Javier Calvo
  • Galaade - 12 Mai 2011
  • 9782351761397
  • Barcelone, 1877.
    Vue du balcon de la Torre dels Corbs, la ville est un colossal incendie qui brûle lentement sans se consumer. Tout est destiné aux hauts-fourneaux des usines et les flammes orangées de la nuit électrique font oublier comment tout a commencé. L’ordre moral règne de nouveau. Mais la rumeur est dans la ville. Cela fait vingt jours qu’a été retrouvée la première victime. L’inspecteur Semproni De Paula de la police secrète de Barcelone, homme chétif et paranoïaque, est chargé de l’enquête.
    Il travaille avec le docteur Menelaus Roca, anatomiste et bibliophile, dont l’esprit est tout à la fois un jardin botanique, une carte du ciel ou un cabinet de curiosités. La lumière le rend violent depuis que, condamné pour meurtre, il a passé sept ans dans la prison de la Reina Amalia. Qui est l’Assassin de l’Espérance, ce criminel mystérieux et sadique, qui met soudain toute la ville en émoi ?
  • Prix : 21.30 €
Quantité :
  • magic bus
  • Rory Maclean
  • Hoebeke - 18 Avril 2011
  • 9782842304195
  • Entre le milieu des années 1960 et la fin des années 1970, des centaines de milliers de jeunes Occidentaux partirent pour l'Inde, balisant la "route des hippies" d'Istanbul à Katmandou. Ces routards, appartenant à la génération du baby-boom, avaient entre dix-neuf et vingt ans. Pionniers intrépides et contestataires, ils laissaient derrière eux le monde de leurs parents, où régnaient les plaisirs de l'après-guerre, la culpabilité de l'Empire et le spectre de la guerre. Souvent à bord d'une étrange procession de véhicules cahotant à travers la planète, ils espéraient trouver une vie nouvelle. C'était la première fois qu'on voyait des gens partir en si grand nombre vers d'autres contrées non pas pour coloniser mais pour être colonisés. Rory Maclean, trop jeune à l'époque pour faire partie du voyage, a décidé en 2001, de sillonner tantôt à pied, tantôt en autocar, cette route des hippies pour y retrouver la trace de leurs aventures et de leurs émerveillements. Tout au long de son périple de six mois, Rory Maclean révèle à quel point la piste a profondément transformé à la fois la vie des voyageurs mais aussi des pays qu'ils ont traversés, déchaînant des forces qui ont modifié à tout jamais la façon dont nous parcourons le monde. Magic Bus décrit un voyage unique et tout à fait captivant à travers une époque et un paysage à la beauté étonnante et à l'amère cruauté, qui représente la lutte moderne entre l'Est et l'Ouest, les rêves et la réalité, l'espoir et la tragédie.
  • Prix : 24.80 €
Quantité :
Quantité :
  • petite histoire des colonies francaises t.4 ; la Françafrique
  • Otto T. Gregory Jarry
  • Editions Flblb - 24 Février 2011
  • 9782357610248
  • La Françafrique n'existe pas, elle n'a jamais existé.
    D'abord, qu'est-ce que ça voudrait dire la Françafrique ? Ça voudrait dire qu'après la décolonisation, dans le dos du peuple français, en dehors du champ démocratique, nos élites politiques auraient conservé des liens de sujétion avec nos anciennes colonies d'Afrique en plaçant à leur tête des présidents dévoués à leurs maîtres d'hier ?. Comment aurions-nous réussi un coup pareil ? Il aurait fallu plus que des bases militaires dans ces pays, plus que des Monsieur Afrique de l'Élysée, plus que des Elf, des COGEMA, des Bouygues et des Bob Denard pour faire la Françafrique.
    Il aurait fallu un silence total et l'assentiment de toute la classe politique. La France est un pays libre, les journalistes, les universitaires, les associations, les juges et les artistes font un travail extraordinaire de contre-pouvoir qui empêche tout népotisme. Allons, soyez tranquilles, la Françafrique n'existe pas et elle n'existera jamais.
  • Prix : 13.00 €
Quantité :
  • mon oncle Napoléon
  • Iradj Pezeshkzad
  • Actes Sud - 08 Février 2036
  • 9782742793358
  • Un sous-lieutenant à la retraite qui s'identifie à Napoléon Bonaparte, auquel il voue une admiration sans bornes, voilà le personnage le plus populaire de la littérature iranienne contemporaine. Plein d'humour et de perspicacité, ce roman culte enfin traduit en français n'épargne pas la société iranienne, qu'il donne à voir sous un jour original plein d'ironie.
  • Prix : 25.40 €
Quantité :
  • petite histoire de l'Afrique ; l'Afrique au Sud du Sahara de la préhistoire à nos jours
  • Catherine Coquery-vidrovitch
  • La Decouverte - 23 Octobre 2010
  • 9782707167132
  • L'Afrique subsaharienne est le berceau de l'humanité, et son histoire la plus vieille du monde.
    Ce petit livre, qui se destine à un public curieux mais non spécialiste, se nourrit d'un demi-siècle de travaux fondamentaux portant sur la question. Non seulement il fait le point sur une histoire au moins aussi variée et passionnante que les autres, mais il s'attache à déconstruire un à un les grands clichés qui continuent de nourrir les imaginaires occidentaux ; ceux qui font de l'Afrique un continent subalterne, à part, irrémédiablement à la traîne.
    Or l'Afrique, depuis toujours, influe sur le reste du monde ; elle lui a fourni main-d'oeuvre, or et matières premières, qui ont joué un rôle essentiel, aujourd'hui encore méconnu, dans la mondialisation économique. Elle a développé, au fil des siècles, un savoir parfaitement adapté à ses conditions environnementales, savoir qui fut taillé en pièces par l'extrême brutalité de la colonisation, pourtant si brève au regard de l'histoire longue.
    Mais, si on lui a beaucoup pris, l'Afrique a aussi donné, avec une formidable vitalité. Cet ouvrage n'a pas pour objet de raconter l'histoire africaine dans le détail, mais il en dégage les étapes cruciales, en mettant en avant, pour chacune d'elles, quelques idées fondamentales et souvent neuves. L'objectif de ce livre est aussi, et surtout, d'aider à comprendre le présent et à en dégager des perspectives d'action pour l'avenir.
  • Prix : 15.50 €
Quantité :
  • histoire d'Haïti ; la première république noire du Nouveau Monde
  • Catherine Eve Roupert
  • Perrin - 08 Février 2036
  • 9782262034979
  • Elle a changé de nom au gré des envahisseurs : Hispaniola pour les conquistadors de Colomb, Saint Domingue pour les colons français qui en font leur plus opulente colonie, elle devient Haïti (Ayiti) quand des esclaves africains importés par la Traite négrière rejettent les armées de l'invincible Bonaparte à la mer.
    Emmenés par Toussaint L'Ouverture, ils obtiennent de la France la toute première abolition de l'esclavage et pour la sauvegarder, créent la première République noire du Nouveau Monde (1er janvier 1804). Dés lors le pays connaît une longue période d'instabilité politique, qui fait le jeu des puissances étrangères. Celles-ci, peu à peu reprennent pied sur l'île : ainsi les Américains qui occupent l'île de 1915 à 1934.
    Le pouvoir local, corrompu, perd de sa crédibilité, ce qui favorise les révolutions qui secouent régulièrement le pays. Tout en apportant son soutien aux grands libérateurs de l'Amérique du Sud, Haïti est déchirée par les sanglantes dictatures des Duvalier (et ses escadrons de la mort contre les mulâtres), Papa et Baby Doc. Terre d'élection de la théologie de la libération avec le Père Aristide devenu président, Haïti n'en a pourtant pas fini avec l'horreur.
    Le séisme qui a ravagé l'île le 12 janvier 2010 survient alors que le pays traversait une nouvelle vague de violences dont personne ne semblait entrevoir l'issue. Une île tragique mais une île magique que ne cessent d'inspirer les artistes et que racontent avec talent quelques uns des meilleurs écrivains francophones de notre temps à l'instar de Dany Laferrière (prix Médicis 2009), René Depestre, etc...
  • Prix : 23.00 €
Quantité :
  • Caïn
  • José Saramago
  • Seuil - 06 Janvier 2011
  • 9782021026603
  • Dernier livre de José Saramago, décédé peu après sa parution au Portugal et en Espagne.
    Caïn est sans doute le roman qui condense le mieux l'érudition, les inquiétudes, les convictions et le talent de conteur du grand écrivain portugais, prix Nobel de littérature. Résolument humaniste, furieusement anti religieux, d'un humour ravageur, Caïn est la reécriture libre d'une oeuvre, selon Saramago, de fiction, la Bible, à partir de l'un de ses personnages les plus emblématiques du mal et premier meurtrier de l'histoire: Caïn.
    Qu’est-ce qui a poussé Cain à tuer Abel ? L’envie, comme le disent les Ecritures ? Non, répond Saramago : l’injustice de Dieu. Méprisé, rejeté, mal aimé du père céleste, Caïn le bon, le laboureur fidèle, s'est rebellé contre l'arbitraire et le favoritisme. Le coupable de la mort d'Abel, c’est Dieu. Condamné à errer sur la terre, Caïn, qui erre aussi dans le temps biblique, succombe aux charmes de Lilith, assiste et participe à des événements qui le le révulsent et contre lesquels il s'insurge.
    Il arrête le bras d’Abraham, prêt à assassiner son propre fils, regarde épouvanté les enfants et les innocents périr dans le brasier de Sodome, assiste impuissant à la colère de Moïse passant au fil de l’épée les adorateurs du veau d’or, observe les massacres et les pillages perpétrés par les tribus d’Israël contre les Madianites, la prise de Jéricho, les souffrances inutiles infligées à Job. Et lorsqu’avec Noé il monte dans l’arche supposée sauver l’espèce humaine, il prend une décision drastique qui mettra fin aux agissements inconsidérés de ce Dieu rancunier, cruel et corrompu.
    Caïn est, le roman de la lutte séculaire entre l'homme et Dieu, entre le créateur et sa créature.
  • Prix : 19.30 €
Quantité :
  • l'homme qui aimait les chiens
  • Leonardo Padura
  • Metailie - 05 Janvier 2011
  • 9782864247555
  • En 2004, à la mort de sa femme, Ivan, écrivain frustré et responsable d'un misérable cabinet vétérinaire de La Havane, revient sur sa rencontre en 1977 avec un homme mystérieux qui promenait sur la plage deux lévriers barzoï.
    Après quelques conversations, "l'homme qui aimait les chiens" lui fait des confidences sur Ramon Mercader, l'assassin de Trotski qu'il semble connaître intimement. Ivan reconstruit les trajectoires de Lev Davidovitch Bronstein, dit Trotski, et de Ramon Mercader, connu aussi comme Jacques Mornard, la façon dont ils sont devenus les acteurs de l'un des crimes les plus révélateurs du XXe siècle. À partir de l'exil de l'un et l'enfance de l'autre, de la Révolution russe à la guerre d'Espagne, il suit ces deux itinéraires jusqu'à leur rencontre dramatique à Mexico.
    Ces deux histoires prennent tout leur sens lorsque Ivan y projette ses aventures privées et intellectuelles dans la Cuba contemporaine. Dans une écriture puissante, Leonardo Padura raconte, à travers ses personnages ambigus et convaincants, l'histoire des conséquences du mensonge idéologique et de sa force de destruction sur la grande utopie révolutionnaire du XXe siècle ainsi que ses retombées actuelles dans la vie des individus, en particulier à Cuba. Un très grand roman cubain et universel.
  • Prix : 25.00 €
Quantité :
  • paradis inhabité
  • Ana-maria Matute
  • Phebus - 06 Janvier 2011
  • 9782752904904
  • Nous sommes à Madrid, dans les années vingt.
    Adriana a six ans et vit dans une famille bourgeoise. Sensible et rêveuse, elle observe le monde des adultes, ces « Géants », et lui oppose avec opiniâtreté une licorne échappée de la trame d’un tapis, blanche, énigmatique et symbole de l’enfance qui s’enfuit. Afin de lutter contre l’angoisse qui la saisit à voir ses parents se déchirer, elle renforce ses liens avec sa tante Eduarda, féminine, indépendante et amoureuse de Michelmonamour.
    Et voici Adriana maintenant adolescente qui noue une amitié incandescente, sinon une passion, avec un de ses voisins, Gravila. Son univers volera en éclats lorsque la guerre civile incendiera l’Espagne. Roman d’une extrême subtilité, Paradis inhabité, évoque l’enfance à jamais enfuie. Une fois de plus, Ana Maria Matute démontre qu’elle demeure un des écrivains majeurs de notre temps.
  • Prix : 21.30 €
Quantité :
  • l'imperméable
  • Emmanuel Goujon
  • Vents D'ailleurs - 21 Novembre 2010
  • 9782911412813
  • Marcel exerce à la fin de la guerre, en 1945, un travail un peu particulier : il écoute et écrit les récits des rescapés de la guerre et des camps.
    II raconte les tranches de vie de Jean, André, José et Yacob, Marguerite, Tiémoko, Jonathan, Klaus et de Sarah, son amour. Et toujours surgit un personnage, dans les endroits les plus improbables, vêtu (l'un imperméable... Cet homme à la tête de ses cavaliers noirs se révèle un chef révéré, un justicier qui tue avec discernement, qui fait la guerre avec rage, un héros de tous les temps. II incarne tous ces combattants anonymes, guerriers sans nom et sans gloire.
    II apparaît d'une guerre à l'autre, de 14-18 à l'Indochine, et partout surgit le même étendard, cet imperméable noir qui semble symboliser les héros oubliés de I'Histoire. Le doigt sur la sonnette dune porte, Marcel devenu vieux se pose cette question pour lui existentielle : l'homme à l'imperméable a-t-il existé ?
  • Prix : 17.00 €
Quantité :
  • sommeil
  • Haruki Murakami
  • Belfond - 04 Novembre 2010
  • 9782714448200
  • Une femme, la trentaine. Elle est mariée, a un enfant. Le matin, elle fait les courses et prépare les repas. L'après-midi, elle va nager à la piscine. Elle vit sa vie comme un robot.

    Mais la nuit, quand tout le monde dort, la femme se verse un verre de cognac, mange un peu de chocolat, lit et relit Anna Karénine. La nuit, cette femme redécouvre le plaisir.
    Dix-sept nuits sans sommeil...
  • Prix : 17.00 €
Quantité :
  • le Christ à la carabine
  • Ryszard Kapuscinski
  • Plon - 07 Octobre 2010
  • 9782259211086
  • A travers ce recueil posthume inédit en France, le grand reporter montre le visage du journaliste engagé.
    Son regard se porte sur trois points " chauds " du globe dans les années 1970: Moyen-Orient, Amérique du Sud et Afrique. Comme toujours chez Kapuscinski, l'écriture est précise, intelligente, et le propos férocement actuel. Décrivant des mouvements partisans ou révolutionnaires, le reporter s'attache chaque fois à un destin particulier pour dresser un tableau politique plus général. Mais ce qui frappe surtout, c'est l'engagement du journaliste, sa capacité à s'insurger.
    Le monde qu'il peint est absurde, cynique, la violence y est omniprésente, la démocratie y est un paravent à toutes les hypocrisies favorisant l'esclavage, la répression, le crime...
  • Prix : 19.50 €
Quantité :
  • bye bye Babylone ; Beyrouth 1875-1979
  • Lamia Ziadé
  • Denoel - 23 Septembre 2010
  • 9782207109304
  • «En 1975, j'avais 7 ans et j'aimais les Bazookas que ma mère nous achetait, à Walid et à moi, chez Spinney's.» Tout commence au Paradis, dans ce mirage d'Occident, le Beyrouth des années 70. Les familles aisées emplissent leurs caddies des mêmes produits de rêve qu'à Paris et New York, tandis que les miliciens de tous bords bourrent les leurs de M16, d'Uzi et d'AK47.
    Lamia Ziadé est cette petite fille qui observe, subit, raconte l'avancée imparable d'un conflit qui va ravager la Babylone chatoyante qui l'a vue naître. Sous ses doigts, la guerre devient pop. Assemblage d'éclats joyeux et noirs, inventaire d'instants d'horreur et d'innocence, son roman graphique retrace l'histoire d'une ville, d'un peuple, d'un monde en proie à la folie destructrice. Un portrait lucide, grave et inédit, comme si les yeux de l'enfance avaient le pouvoir de voir plus loin que l'intelligence adulte.
  • Prix : 25.35 €
Quantité :
  • une vie chinoise t.1 ; le temps du père
  • Pierre Otie Kunwu Li
  • Kana - 12 Juin 2009
  • 9782505006084
  • 1950. Mao Zedong est au pouvoir depuis un an. Dans les montagnes du Yunnan, les conditions de vie sont difficiles. Le Secrétaire Li, jeune cadre communiste enflammé, emmène la camarade Tao à la ville, 'faire la révolution'. Fruit de leur union, Xiao Li - 'petit Li' - naît bientôt. A l'époque de Révolution triomphante, le petit garçon s'estime le messager du Président Mao. Arborant les couleurs du communisme et armé des citations du président, il fait régner la terreur autour de lui. Il est alors pris dans l'engrenage d'une folie collective indescriptible où chacun va dénoncer, casser, brûler...
    Le tome 2 est également disponible, bientôt suivi d'un 3e tome.
  • Prix : 19.95 €
Quantité :
  • Manabé Shima
  • Florent Chavouet
  • Picquier - 08 Octobre 2010
  • 9782809702132
  • « Le Japon est tellement une île qu’il est un archipel. Dans le catalogue japonais, on trouve des îles industrielles, des îles artificielles, des îles sacrées, des îles musées, des îles formol, des îles atoll, des îles balnéaires, des îles bleu-vert, des îles sauvages, des îles sans âge, des îles connues, Shikoku, et mêmes des îles où l’on pêche et l’on boit. Parmi ces miettes de terre, il y a Manabeshima, une île dont on parle peu, mais où poussent très bien les poissons. Ça tombe bien, je n’ai rien prévu cet été. » Un inventaire exhaustif et désopilant sur Manabeshima, l’île aux soixante crabes et à peine plus d’habitants, par l’auteur de Tokyo Sanpo.
  • Prix : 23.30 €
Quantité :
  • trespass ; une histoire de l'art urbain illicite
  • Carlo Mccormick, Marc Schiller, Sara Schiller Ethel Seno
  • Taschen - 03 Octobre 2010
  • 9783836524179
  • Street art: dernière discipline visuelle hors-la-loi

    Graffiti et art non officiel, d’une origine locale à un phénomène mondial

    Ces dernières années, le street art est devenu plus audacieux, plus orné, plus sophistiqué et — dans bien des cas — plus acceptable. Mais l'art public non officiel demeure l'enfant terrible de l'expression culturelle, la dernière discipline visuelle hors-la-loi. C'est également devenu un phénomène mondial au XXIe siècle.
    Réalisé en collaboration avec les artistes présentés, Trespass examine la montée et l'influence mondiale du graffiti et de l'art urbain en revenant sur les figures-clés, les événements et les mouvements d'expression personnelle, ainsi que sur l'histoire de la réappropriation de l'espace urbain, de la contestation et des performances urbaines illicites. Premier livre à balayer toute l'histoire du mouvement street art et à en montrer l'influence mondiale et l'évolution technique, Trespass présente des œuvres-clés de 150 artistes, fait le lien entre quatre générations de hors-la-loi visionnaires, comme Jean Tinguely, Spencer Tunick, Keith Haring, Os Gemeos, Jenny Holzer, Barry McGee, Gordon Matta-Clark, Shepard Fairey, Blu, Billboard Liberation Front, les Guerrilla Girls et Banksy, entre autres. Il comprend également des douzaines de photographies inédites d'œuvres disparues depuis longtemps et d'œuvres urbaines aussi légendaires qu'éphémères.
  • Prix : 29.99 €
Quantité :
Page precedente 1234 ... Page precedente